lun. Déc 5th, 2022

S’occuper d’un petit enfant, qu’il s’agisse d’un frère ou d’une voisine, demande de la pratique, de la patience et de la compréhension. De nombreux adolescents font du babysitting, mais l’activité peut sembler effrayante sans préparation. Avec un peu d’organisation et de coordination, la garde d’enfants peut être à la fois agréable et rentable.

Savoir être rassurant et bienveillant

Pour les baby sitter d’une agence de baby sitting Paris 1, la garde d’enfants n’est pas une tâche facile. Et s’il y a une chose sur laquelle vous devez être bienveillant, c’est certainement la sécurité des enfants dont vous vous occupez. Les coquins ne manquent jamais une occasion de courir et courir quand ils sont gamins, leurs petites têtes coquines aiment imaginer mille-et-un trucs parfois très dangereux… Sachez, dans ce cas, fixez le cadre, n’hésitez pas, réprimandez un enfant qui se met en danger. Si vous savez vous rassurer, les parents n’hésiteront pas à faire appel à vos services et vous donneront plus de liberté de mouvement…

Mais attention, il ne s’agit pas de crier à tout prix, au contraire, il faut essayer de faire passer un bon moment à l’enfant dont vous avez la charge, sans ses parents, qui savent être présents, gentils et chaleureux !

Trouver des activités

Pour être une bonne baby-sitter dans une agence de baby sitting Paris 1, apprécier le contact avec votre enfant est essentiel. Si vous aimez jouer avec eux et lire leurs histoires, ils seront ravis et votre temps de travail sera agréable pour eux et pour vous. Garder les enfants occupés est beaucoup plus facile qu’il n’y parait, car ils sont si faciles à s’amuser.

Pour les enfants de 3 à 6 ans, prévoyez des activités de bricolage : stickers, coloriage, découpage… les tout-petits adorent ! Si vous travaillez toute la journée, donnez-leur du temps calme. Les BD sur le canapé ou les siestes bien méritées sont bonnes pour tout le monde. Pour occuper les enfants de 6 à 9 ans, sortez de la peinture et de la pâte à modeler. Selon la personnalité du chérubin, les jeux de société peuvent également lui convenir. À cet âge, une partie d’oie met généralement tout le monde d’accord. Si vous avez plusieurs enfants, proposez-leur un jeu de cachecache, qui peut se jouer à l’intérieur ou à l’extérieur. Les enfants de 9 ans et plus apprécient les jeux de société plus élaborés : poneys, dames, échecs… Ils adorent aussi se déguiser. Quelques feuilles de papier crépon, de la colle et du molleton vous permettront de concevoir de beaux vêtements colorés. Si les parents le permettent, prévoyez un atelier pâtisserie : les enfants adorent la bonne cuisine, surtout quand ils la préparent eux-mêmes. À l’heure du gouter, tous les enfants adorent préparer et manger du popcorn.

Prévoir des pauses importantes !

Les enfants ont déjà des journées chargées : école, garderie, crèche… c’est pourquoi ils ont aussi besoin de repos et de calme.

Installez-vous sur le canapé, emmenez-les dans la sérénité de lire ou d’inventer des histoires, et laissez vagabonder leur imagination. Laissez-les tomber dans une rêverie.

Profitez de ces moments calmes pour vous assoir avec eux et les écouter parler de leur journée. Vous avez peut-être des informations à transmettre aux parents.

Quoi de mieux pour que les petits s’endorment que de prendre un livre et de leur raconter une petite histoire ou une comptine avant de faire la sieste ou d’aller se coucher ?

Croyez en vous et lâchez prise ! Les enfants aiment être sincères et spontanés. Vous chantez faux et en faites un atout pour les faire rire ! Pour plus d’informations sur le baby sitting, n’hésitez pas à consulter le site de l’agence spécialisée en baby sitting à Paris 1.

Faire des listes des informations importantes

Il y a une liste complète de petites informations avant de commencer. Demandez aux parents :

  • L’enfant a-t-il des allergies ou d’autres contrindications spécifiques ?
  • Peut-il regarder la télévision ?
  • A-t-il besoin d’un bain quand vous le gardez (il sait se laver) ?
  • Il utilise un ordinateur, une console de jeu, une tablette ? Combien de temps dure chaque jour ?
  • Qu’est-ce que l’heure du coucher ?
  • A-t-il une routine du coucher (histoires, jeux) ?

Si vous êtes stressé, vous pouvez offrir ta première soirée « à deux » et vous faire accompagner par vos parents dans toutes les tâches de la vie quotidienne. Vraiment utile au début ! Cela évite à un enfant affamé de crier lorsque vous ne comprenez pas comment un four super high-tech s’allume.

Respecter le rythme de l’enfant

Les enfants sont parfois exposés à des rythmes très complexes dès leur plus jeune âge. L’exemple le plus parlant reste la baby-sitter qui évoque de jeunes enfants. Alors, si on s’occupe d’un bébé de quelques mois, il est impensable de ne pas suivre son rythme et de ne pas respecter son emploi du temps. Puis il faut parfois changer ses habitudes, échelonner ses repas, mettre ses enfants au lit parce qu’ils sont épuisés… Écouter les enfants, leurs rythmes, leurs envies, leurs besoins. Vous avez peut-être pensé à organiser un jeu, c’est amusant, si l’enfant est maussade, a de la fièvre, a un moment de calme privilégié, basé sur la communication, peut-être a-t-il envie de se confier (ses parents lui manquent ? problèmes scolaires) ou peut-être est-il fatigué. Un baby sitter d’une agence de baby sitting à Paris 1 est formé pour respecter le rythme des enfants.

Quelques astuces pour améliorer son baby sitting

Voici quelques conseils élémentaires, pour améliorer votre baby sitting :

  • Habillez-vous modestement. Portez des vêtements propres et décontractés et soyez proactif dans vos interactions avec votre enfant. Par exemple, demandez-lui de vous montrer certains de ses jouets préférés. N’ayez pas peur de jouer, amusez-vous !
  • Surprenez votre enfant. Cela ne doit pas être cher. Cela peut être juste de la glace qui fond, ou peut être un autocollant. Évitez les menus-surprises de restauration rapide, car certains parents ne veulent pas que leurs enfants développent cette habitude alimentaire, mais le cadeau leur est destiné. C’est contreproductif à tous égards !
  • Rendez la maison aussi propre que vous l’avez trouvée. Lavez vos tasses à café et rangez les vêtements, jouets ou livres d’enfants qui auraient pu vous échapper. Ce sont ces petites attentions qui comptent.
  • Écrivez de courtes notes sur les évènements clés de votre baby-sitting à Paris 1 : buvez un verre de lait à 19 h, jouez à un jeu tranquille, lisez un livre d’images, dormez paisiblement à 19 h 30. Quelle que soit l’activité que vous choisissez, assurez-vous que votre enfant peut participer à 100 %.

 

<<< Si vous voulez voir d’autres articlescliquez ici .>>>

By Damien